• logo noir carre lea

Léa Promaja

Enregistreuse humaine

...dit autrement, réalisatrice sonore bretonne.

 
PRESENTATION

Son intérêt pour les langues, les mots et les anecdotes domine son travail. Son parcours de journaliste lui a donné une sensibilité particulière pour les thèmes de société. Elle collabore fréquemment avec l'étranger, notamment avec la Macédoine, le Kosovo et l'Italie.

Elle mêle une recherche visuelle à son travail de fond issu du monde sonore. Sa matière principale est donc audio, les voix et sons souvent issus du réel. Ses travaux circulent souvent pour la radio (Radio Suisse Romande et Italienne, RTBF, Radia.fm, et de nombreuses radios libres), le Web, mais aussi dans des installations in situ/performances.

LEA PROMAJA développe principalement des documentaires sonores sur des thèmes de son choix, des fictions et mêle parfois les deux dans ses expérimentations.

Elle parle l’anglais, l’italien, le macédonien, l’allemand et le portugais. Bredouille l'albanais, le chinois et le tchèque. Par le doublage, elle développe des supports sonores multilingues, ou des sous-titrages - pour une écoute immersive de la version originale.

Chasseuse de voix, elle collabore avec des comédiens pour les doublages audio : sa recherche tourne autour d'un équilibre pour donner à entendre la voix originale, tout en donnant sa place à la voix d'interprétation (française ou autre).


  • Léa travaille sur les captations sonores d'événements, avec des rendus sonores adaptés, soit plus factuels, soit plus créatifs. Elle peut dépasser cette place de captations avec un travail plus collaboratif, en groupe.
  • Elle propose sa voix pour des productions sonores ou vidéo / voix off, interprétation, doublages, en français, voire en d’autres langues.
  • Occasionnellement, elle peut fabriquer des sous-titrages vers le français ou autre.

Léa Promaja est un pseudonyme… « Promaja » signifie courant d'air dans les Balkans